3615 my life #12

Nouveaux yeux, nouvelle tête

J’ai finalement changé de lunettes. L’idée de faire opérer ma forte myopie a pas mal trotté dans ma tête. Le témoignage d’un pote sur les contraintes post-opératoires et ma phobie autour de ce qui peut toucher mes yeux (il m’a fallu un long moment pour arriver à me mettre des gouttes dans les yeux, par exemple) m’ont fait faire machine arrière.

Donc retour chez l’ophtalmo pour la prescription d’une nouvelle paire de lunettes. Ma vue est stable, elle était même légèrement sur-corrigée. Donc on a réduit un peu la correction, mais sur du -7, une différence de 0,25 ne change pas grand-chose à l’épaisseur du verre. Toujours bon à prendre, cela dit.

Je porte des lunettes depuis que je suis toute petite. On en a vu passer des paires, mes yeux et moi. A partir du moment où les montures en métal puis les verres montés sur fil sont apparus, je n’ai eu que ça. Je cherchais à rendre mes lunettes le moins visible possible. Sauf qu’en vrai, ça ne marche pas. Et là, j’en ai eu marre. Mes verres sont épais ; pourtant ils sont affinés au maximum, on ne peut pas aller plus loin. Les montures métal étant fines, elles ne camouflent absolument pas cette épaisseur moche. Alors voilà, les montures métal et moi, c’est fini. Fini l’épaisseur de verre bien visible, fini les petits verres.

Je suis donc partie en quête d’une monture plastique avec des grands verres, histoire de ne plus « couper » mes maquillages avec le haut de la monture. Ce fut compliqué parce que j’avais une forme bien précise en tête : un rectangle très arrondi, suffisamment haut et large et une jonction avec les branches qui ne dépasse pas trop. J’ai un peu déprimé. Et puis, je les ai trouvées. Même si j’ai hésité sur la couleur. Mais elles sont chouettes ! Entre les effets de la lumière et de la transparence du plastique, la couleur de mes lunettes varie entre bleu, vert et noir. Et c’est bien cool ! J’aime ma nouvelle tête :) . Nouvelle mission, trouver un bon anti-cernes :D .
 

3615 my life #12

3615 my life #11

Holidays aren’t forever…

*soupir* C’est – déjà – la fin de mes vacances. Un mois, certes. L’été n’a pas été très reposant. Principal coupable : la chaleur. État larvaire en journée, sans repos la nuit – 30°C dans la chambre c’est très difficile à supporter, déjà que la chaleur et moi c’est pas une grande histoire d’amour. Numéro 2 : mon dos douloureux.

Bref, pensons plutôt aux bons moments. 2000 km en voiture, traverser la France, traîner en Suisse. Plein de musées, trop de soleil, les copains, la nouvelle mouture du blog, plein de photos, la famille, les chats. Le chocolat, la bière, la cuisine pour les potes, les röstis.

Et j’ai adopté deux plantes pour tenir compagnie à mes trois cactus qui bronchent pas (le bambou de l’année dernière n’a pas tenu ‘( ). Le truc « drôle », c’est que leurs surnoms anglais font référence à des animaux que je déteste, ahah. Il a bien fallu que je leur trouve un nom. Voici Bonnie et Clyde :D . Longue vie à vous !
 

3615 my life #11

Yatta! Le blog nouveau est là !

C’est de saison, mais c’est surtout le fruit d’une réflexion de plusieurs mois, de documentation et de nombreuses heures à travailler en local. Bref, pour ce changement de plateforme et de design, j’y suis allée à fond, j’ai même remis les apostrophes disparues lors du passage de Dotclear 1 à Dotclear 2 – je sais, quelle folie !

Le passage en live a été franchement douloureux et déprimant. Long story short, toute la personnalisation du thème avait sauté et le serveur a fini K.O. Là, ça a l’air de rouler, ouf !

Les changements, ça donne quoi ? Meilleure lisibilité, plus de place pour les photos, meilleure gestion des commentaires (je pourrai enfin répondre proprement ;) ), et ajout du partage sur les réseaux.
Il reste quelques finitions à faire et il y a encore quelques mots en anglais qui traînent. Je verrai ça au fur et à mesure !

Voilà, je te laisse faire le tour. J’espère que tu te sentiras bien sur le blog :) .

PS : si tu me suis via RSS, le lien a changé !

Nouveau Blog

3615 my life #9

Ces deux dernières semaines sont passées à la vitesse de l’éclair. Pourtant, j’ai l’impression qu’elles ont duré une éternité. Je ne sais même plus vraiment ce que j’ai fait la semaine dernière. Tout fout le camp.

Grosse fatigue d’après bouclage et je remets ça dans 15 jours puis encore 15 jours après. Mon travail n’est fait que de répétitions, ahah. Un numéro fini, tu attaques déjà le suivant. Dans un éternel recommencement.

Je sais comment ça se passe (depuis le temps), quels vont être les obstacles sur la route (je parle des articles rendus en retard, si quelqu’un se sent visé !), mais je me pourris la santé quand même. Il y a 5 ans, avec la pression (c’est toujours cool d’avoir l’impression de passer sous un rouleau compresseur chaque mois), c’était crises d’angoisse, difficultés respiratoires, tremblements, tout ça. Avec le temps (et certains départs de managers – ahem), c’est passé. Enfin, ces manifestations de stress ont été remplacées par d’autres. Mes douleurs dans le dos de la fin d’année en sont un bel exemple.

Alors j’essaie d’être plus attentive aux petites choses, de m’écouter. Je connais certains signes. Spasme dans la jambe (mon fameux Gremlin), irritabilité, douleur dans le dos… Marcher, regarder des photos d’animaux mignons (la cute therapy fonctionne, je te jure !), respirer…

Je me le dis tout le temps, mais je me dois de ménager ma monture. Avant que je sois vraiment irrécupérable…

Toi aussi, prends soin de toi. Promis ?

3615 My life #9