Live Blackjazz – Shining (no)

Je reviens à la charge avec Shining, les Norvégiens. Prépare-toi, je vais traiter une bonne partie de leur discographie, ce groupe étant une de mes découvertes majeures de cette année. Aujourd’hui, on va parler de Live Blackjazz qui, comme son nom l’indique est le live correspondant à l’album Blackjazz. Tu te souviens ?

liveblackjazz01-tn.jpg

J’ai déjà beaucoup parlé du groupe – que j’adore – et j’ai déjà bien décrit Blackjazz et pourquoi j’aimais cet album. Du coup, je vais être moins prolixe pour le live. Sache que ce live propose un CD et un DVD avec une setlist qui varie légèrement de l’un à l’autre (ordre et contenu).

Ce live, c’est l’occasion de voir comment ils se produisent sur scène et de découvrir des titres d’autres albums – ce qui a pour conséquence de te faire acheter les albums en question, ahem. Comme In the Kingdom of Kitsch you will be a Monster, Wintereise ou encore Goretex Weather Report, pour citer mes préférées. La seule chose qui puisse gêner, c’est les passages en impro qui rappellent bien leur origine : le jazz. Globalement, je ne suis pas très fan des impro – comme des solos en concert – mais tant que ça ne s’éternise pas et que c’est dans la tonalité de la chanson précédente ou suivante, ça va.

Le live est de très bonne qualité. La prise de son est excellente. Et ils sont juste très impressionnants. Ils dégagent autant de puissance que leur musique. Pour avoir vu le week-end dernier leur performance au festival d’Oya (à Oslo, en Norvège) grâce à la retransmission live d’Arte, je peux te dire qu’ils tiennent bien le rythme, pourtant effréné, sans fausse note.

Si l’artwork de Blackjazz mise sur le noir, celui du live mise sur le blanc. Et on passe à un digipack carton pour loger les deux disques. Accroche-toi pour décrypter les titres de la setlist.

liveblackjazz02-tn.jpg

Un livret est disponible, contenant uniquement des photos trafiquées en guise d’artwork.

liveblackjazz03-tn.jpg

Ces photos reprennent le style de l’artwork de Blackjazz mais en blanc. Il y a également des symboles minimalistes (formes géométriques, traits…) comme le symbole de la jaquette : deux plus et deux traits.

liveblackjazz04-tn.jpg


Setlist

CD
Fisheye
The Madness and the Damage Done
In the Kingdom of Kitsch you will be a Monster
The Red Room
Goretex Weather Report
WInterreise
Exit Sun
HEALTER SKELTER
21st Century Schizoid Man
DVD
The Madness and the Damage Done
Fisheye
In the Kingdom of Kitsch you will be a Monster
The Red Room
Omen
Goretex Weather Report
Exit Sun
HEALTER SKELTER
21st Century Schizoid Man
Rmgdn

Live Blackjazz est édité par Indie Recordings.

Clique sur les photos pour voir en plus grand :) .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

78 − 72 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog était en noir - Depuis 2007 - Tous droits réservés
Blog culture et lifestyle, édité sous Wordpress - Thème d'après Indie